menu

GRCS RA Groupement régional des centres de santé en Rhône-Alpes Auvergne

GRCS-RA Groupement régional des centres de santé - Rhône-Alpes Auvergne

AccueilActualitésDémarche à suivre pour la diffusion des offres de recrutement de médecins dans le cadre du dispositif 400 médecins

Démarche à suivre pour la diffusion des offres de recrutement de médecins dans le cadre du dispositif 400 médecins

Publié le 28/10/2019 dans En région, Info centre de santé

Afin de faciliter la diffusion et la visualisation des offres de recrutement de médecins dans les territoires fragiles la région Auvergne Rhône-Alpes s’est inscrite sur le site remplafrance.com dans le cadre du dispositif 400 médecins,.

Aussi, les centres de santé qui remplissent les critères d’inclusion du dispositif 400 médecins et qui souhaitent diffuser une offre de recrutement de médecin doivent suivre la démarche suivante :

  • solliciter leur délégations départementales pour demander la diffusion de l’offre
  • le référent départemental du dispositif 400 médecins vérifiera les critères d’éligibilité et se chargera de la publication de l’offre en ligne sur remplafrance.com.

Pour toute question, un référent régional se tient à votre disposition : ars-ara-400medecins@ars.sante.fr

Pour rappel, le dispositif 400 médecins, issu du plan Ma Santé 2022, vise à recruter en France entière 400 médecins généralistes dans les zones manquants de médecins, en proposant des solutions attractives et adaptées à leurs besoins.

Deux volets structurent ce dispositif qui s’applique aux territoires situés en Zones d’intervention prioritaire (ZIP), Zone d’action complémentaire (ZAC) et Quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) :

  • Des postes à exercice salarié 

Le médecin est salarié d’un centre de santé, d’un établissement de santé ou d’un autre médecin pour un mi temps minimum .

  • Des postes à exercice partagé ville/hôpital

Le jeune médecin exerce une partie de son activité dans un établissement public ou privé sous un statut de praticien hospitalier contractuel :

  • Le médecin peut effectuer 40 %, 50 % ou 60 % de son activité à l’hôpital, et le reste en exercice ambulatoire.
  • Son statut peut être libéral, en collaboration libérale ou en tant que médecin assistant.

Le reste de son temps est consacré à la pratique en ville dans une structure d’exercice coordonné. Le centre de santé bénéficie d’un soutien financier pendant 2 ans en fonction de l’activité du professionnel. Les critères pour faire partie de ce dispositif sont les suivants :

Retrouvez ICI, l’ensemble des informations relatives au dispositif en région Auvergne Rhône-Alpes.

partager sur facebooksur twitterimprimer la pagepar courriel