menu

GRCS RA Groupement régional des centres de santé en Rhône-Alpes Auvergne

GRCS-RA Groupement régional des centres de santé - Rhône-Alpes Auvergne

AccueilActualitésDes actualités politiques denses et mouvantes : retours sur les informations recueillies lors des dernières réunions auxquelles a participé le GRCS Auvergne Rhône-Alpes

Des actualités politiques denses et mouvantes : retours sur les informations recueillies lors des dernières réunions auxquelles a participé le GRCS Auvergne Rhône-Alpes

Publié le 28/01/2019 dans En région, GRCS-RA, Info centre de santé

Réunion sur les CPTS, Comités techniques régionaux, Espace de Concertation Départementaux, réunion technique régionale “centres de santé dentaires associatifs”, le GRCS Auvergne Rhône-Alpes a participé à de nombreux échanges ces derniers temps pour représenter et promouvoir les centres de santé. Les actualités sont denses et riches dans un contexte de déploiement de la stratégie de transformation du système de santé et plus particulièrement du plan d’accès aux soins.

Réunion sur les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé

En prévision de l’ouverture des négociations conventionnelles sur les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS), l’ARS Auvergne Rhône-Alpes a organisé une réunion d’échange avec l’ensemble des partenaires régionaux le 6 décembre dernier.

L’objectif ? Rappeler la vocation des CPTS de renforcer l’exercice coordonné des acteurs de santé sur un territoire donné et présenter le cadre de création. Il s’agissait avant tout d’un temps d’échange devant permettre à chaque acteur de partager ses remarques.

Retrouvez ici, le compte-rendu de ce temps d’échange ainsi que la liste mise à jour au 1er décembre 2018 des projets de CPTS sur la région.

Les négociations entre l’assurance maladie et les 36 syndicats de représentatifs de la médecine de premier recours ont débuté le 16 janvier 2019, dans le cadre d’un accord conventionnel interprofessionnel (ACI), pour poser les règles du développement des CPTS.

L’ARS Auvergne Rhône-Alpes de son côté a procédé au recrutement de Faustine Perrot en charge notamment du suivi des CPTS disponible pour répondre à toute question des porteurs de projet de la région :  faustine.perrot@ars.sante.fr

Comités techniques régionaux et Espaces de concertation départementaux

Le GRCS Auvergne Rhône-Alpes participe régulièrement aux comités techniques régionaux et espaces de concertation départementaux qui sont des instances d’information sur la politique locale développée en matière d’offre de soins.

L’actualité est dense et mouvante, c’est pourquoi nous vous invitons à lire attentivement les comptes-rendus qui se trouvent dans votre espace adhérent du site internet! Nous mettons en ligne régulièrement tous les documents transmis par l’ARS et les autres partenaires intervenants.

Ainsi retrouvez les informations relatives à :

Réunion technique régionale « Centres de santé dentaires associatifs »

Article rédigé par Sébastien Pommaret – Directeur Général – UMFMB

Le GRCS Auvergne Rhône-Alpes a participé à une réunion à la demande de la DCGDR, Direction de la coordination de la gestion du risque de l’Assurance-Maladie, en présence de l’ARS, réunion qui répondait à une sollicitation des chirurgiens-dentistes libéraux de la région. Ces derniers, se rappelant le passé « Dentexia » et le scandale sanitaire qui s’en est suivi, se sont émus de la progression du nombre de centres dentaires de type « low cost » sur notre territoire (une douzaine à ce jour) et de projets en cours. Surtout, selon eux, le modèle des centres de santé – que ces centres dentaires de type « low cost » utilisent – est une des causes, sinon la cause, de ces dérapages sanitaires.

Les pouvoirs publics ont rappelé que les centres de santé dentaires sont contrôlés au même titre que les libéraux, et que l’ARS exige de nous, gestionnaires de centres, un engagement de conformité (en plus du projet santé et règlement de fonctionnement). Aujourd’hui l’ARS a les moyens de stopper une activité qui ne répondrait pas à ces engagements de base.

Nous avons aussi rappelé quelques points qui nous sont essentiels :

  • Le modèle des centres de santé n’est pas en question puisqu’il fonctionne par ailleurs, et depuis longtemps. Ouverts à tous, nous pratiquons le tiers payant et proposons des tarifs maîtrisés. Nous prodiguons des soins, mais sommes aussi animés par un objectif de prévention.
  • Nous ne sommes pas engagés dans une démarche commerciale, nous n’avons pas recours à la publicité. Notre vocation étant de soigner, l’argent est un moyen pour y parvenir. Si certains centres de santé dévoient le système en utilisant la santé dentaire comme moyen de générer des bénéfices au travers des montages juridiques et financiers opaques, la vocation des centres de santé est bien avant tout d’apporter des soins de qualité à tous.
  • Les centres de santé apportent aussi aux patients l’accès au tiers payant facilitant l’accès à des soins dentaires pouvant être coûteux. Ils sont dans l’obligation de le proposer contrairement aux libéraux qui assurent rarement cette mission au regard de la complexité administrative que cela représente. Les deux modèles doivent coexister.

Il ne faut donc pas généraliser en prêtant des vices au système centres de santé sans en voir les vertus en termes de santé publique. Ce message a bien été entendu et partagé avec l’ensemble des participants.

Nous pouvons être satisfaits d’avoir pu participer à cette réunion et en remercions les pouvoirs publics et les participants de l’avoir permis.

partager sur facebooksur twitterimprimer la pagepar courriel