menu

GRCS RA Groupement régional des centres de santé en Rhône-Alpes Auvergne

GRCS-RA Groupement régional des centres de santé - Rhône-Alpes Auvergne

AccueilActualitésL’actu en bref : nouveau portail PAPS, mise en place d’une filière sur l’endométriose, formations prévention à venir, participation congrès national…

L’actu en bref : nouveau portail PAPS, mise en place d’une filière sur l’endométriose, formations prévention à venir, participation congrès national…

Publié le 28/10/2019 dans Info centre de santé

Quoi de neuf dans notre région? Retrouvez les avancées régionales en termes de politiques de santé, le calendrier des formations prévention d’automne et le retour sur la participation du GRCS au congrès national des centres de santé.

Le PAPS fait peau neuve

Le nouveau portail d’accompagnement des professionnels de santé est en ligne! Ce site internet conçu pour les professionnels de santé est alimenté par l’ARS et recense toutes les informations réglementaires et les actualités qui intéressent les professionnels de santé (politiques en cours comme le dispositif 400 médecins, offre de recrutement, démarche pour monter un centre de santé….). Dans sa nouvelle version, pour chaque thématique sont clairement identifiés les interlocuteurs de l’ARS en charge de chaque sujet que vous pouvez solliciter.

Ainsi retrouvez dès à présent les pages en lien avec :

La mise en place d’une filière endométriose en région Auvergne Rhône-Alpes

Notre région a été retenue comme région test à l’instar de l’Ile-de-France et de la région Provence alpes Côte-d’Azur pour la mise en place d’une filière sur l’endométriose. L’ARS Auvergne Rhône-Alpes a ainsi organisé un premier COPIL auquel le GRCS Auvergne Rhône-Alpes était présent pour réfléchir à sa déclinaison en région.

Il s’agissait d’identifier des axes prioritaires pour concevoir un plan d’action déclinable en 2020. Ont été évoquées comme principales idées :

  • identifier les professionnels de ville relai pour effectuer un 1er dépistage
  • identifier les établissements de santé publics/privés pour cette prise en charge
  • travailler autour des deux conséquences induites par cette pathologie : la fertilité et la douleur

Afin d’élaborer cette filière, autour d’un parcours gradué, la première étape consiste donc à identifier les acteurs, notamment les professionnels de premier recours mobilisables et mobilisés. Les professionnels de votre centre souhaitent participer à la consolidation de cette filière? Vous pouvez nous contacter : centresdesante.grcs@gmail.com afin que nous vous relayons les informations transmises par l’ARS à ce sujet. 

Le calendrier des formations prévention pour l’automne 2019

L’IREPS Auvergne Rhône-Alpes propose tout au long de l’année des formations à destination des acteurs en santé. Ces formations ont lieu dans les différents départements de la région.

Retrouvez le catalogue des formations dispensées par l’IREPS Auvergne Rhône-Alpes en cette fin d’année.

Par ailleurs, en collaboration avec Graine Auvergne Rhône-Alpes, l’IREPS organise une journée régionale d’échanges sur la question « Comment renforcer le pouvoir d’agir en santé-environnement ? » le jeudi 14 novembre 2019 à LYON

“Changements climatiques, qualité de l’air, déclin de la biodiversité, pathologies respiratoires… Les impacts des activités humaines sur notre environnement et notre santé ne sont plus à démontrer.

Quels leviers pour développer le pouvoir d’agir des populations, des citoyens sur leur santé et leur environnement ?

Quel rôle pour les acteurs de l’éducation et promotion de la santé-environnement ?

Une journée pour les professionnels, bénévoles, élus, qui portent des actions en éducation et promotion de la Santé-Environnement ou qui souhaitent investir ce champ.

Retrouvez le programme ICI.

Participation gratuite.

Inscription en ligne obligatoire avant le 4 novembre 2019.”

La participation du GRCS Auvergne Rhône-Alpes au congrès national de santé

Le GRCS Auvergne Rhône-alpes a participé au congrès national des centres de santé qui s’est tenu les 3 et 4 octobre dernier à Paris. L’occasion :

  • d’échanger avec d’autres gestionnaires de centre de santé,
  • avoir des retours d’expérience d’autres régions,
  • recevoir des informations sur les travaux en cours au niveau national,
  • mais aussi témoigner des activités du GRCS et des centres de santé en Région!

Cette année, le GRCS a présenté son action autour de l’accueil et le secrétariat en centre de santé. Retrouvez le diaporama présenté en séance ICI.

Plusieurs retours d’expérience ont particulièrement retenu notre attention :

  • celui d’un médecin à exercice partagé ville-hôpital qui décrivait le décloisonnement des soins qu’encourage cette pratique ; pratique qui facilite la prise en charge en ville de patients jusqu’alors non suivis et/ou identifiés
  • ceux de deux centres de santé qui utilisent la téléradiologie avec des praticiens exerçant en structure hospitalière ou en dehors du centre de santé. Ces professionnels de santé ont pu exposer les avantages et difficultés rencontrés dans la déclinaison de cette pratique au sein de leur centre.
  • celui d’un gestionnaire de centre de santé sur le paramétrage et l’utilisation du répertoire opérationnel des ressources ROR qui est un outil développé par les ARS qui permet d’accéder à une description précise de l’offre de soins (sous réserve qu’il soit bien renseigner) ; ce gestionnaire a montré en quoi il était intéressant pour les centres de participer au remplissage de ce répertoire en termes de visibilité.

Par ailleurs, des temps d’échange en plénière ont permis de revenir sur la place des centres de santé dans l’offre de soins de proximité. Un exposé de la DREES, sur les projections de démographie médicale a ainsi pointé les difficultés croissantes pour les prochaines années, tant au niveau des médecins et que des infirmiers.

Retrouvez le discours d’ouverture de Mme Katia Julienne, Directrice Générale de la DGOS

Retrouvez le discours d’ouverture du Dr Eric May, Président

Avis d’approbation de l’avenant n°6 à la convention nationale des infirmiers libéraux 

Retrouvez l’avis d’approbation de l’avenant n°6 à la convention nationale des infirmiers libéraux (CNI), signée entre l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam), la Fédération nationale des infirmiers (FNI) et le Syndicat national des infirmières et des infirmiers libéraux (Sniil), qui est paru au journal officiel le 13 juin dernier.

partager sur facebooksur twitterimprimer la pagepar courriel